3e Chant lyrique pour saxophone alto mi bémol avec accompagnement piano

Genre

musique De Chambre

Date

1937

Instrumentation

Piano, Alto Saxophone, Alto Saxophone

Statut du manuscrit

Editions Buffet-Crampon, 1937

Description

Si le premier dépôt légal du Chant Lyrique pour saxophone et piano n°3 date du 13 mars 1937, il est vraisemblable que Fernande Decruck l’ait composé au début des années trente. A la suite du succès de Chant Lyrique n°1 la compositrice a produit plusieurs pièces pour saxophone alto et piano. Quelques unes de ces compositions s’intitulent Chant Lyrique et furent parmi ses premières œuvres pour instrument à vent. Son penchant pour le saxophone lui fût sans doute insufflé par Maurice, son mari et saxophoniste pour le New York Philharmonic, à l’époque dirigé par le chef d’orchestre Arturo Toscanini. En outre, elle fréquentait d'autres saxophonistes professionnels de l'époque tel que François Combelle, alors soliste pour la Garde Républicaine. La forme et le style des Chants Lyriques n°1 et n°3 sont semblables. Chacune des compositions démarre avec lenteur et lyrisme. On rencontre ensuite au milieu des passages de toccata rappelant le premier Chant Lyrique. Les versions 1, 3 et 5 ont été enregistrées par Jean-Pierre Baraglioli.

Recording

Jean-Pierre Baraglioli-saxophone